Crêt Meuron – Tête-de Ran – La Vue-des-Alpes

En octobre 2012, le Tribunal cantonal neuchâtelois donnait raison à la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage (FP) et aux riverains qui contestent la taille des éoliennes du projet de parc prévu entre La Vue-des-Alpes et Tête-de-Ran (Crêt Meuron). Le projet prévoyait 7 éoliennes d’une hauteur totale de 99 mètres, soit davantage que les 93 mètres de l’ancienne version qui avait fait l’objet d’un recours au Tribunal fédéral en 2006. Pour mémoire, la première mise à l’enquête de ce projet contesté date de 2001.

Le projet de parc éolien dans ce haut lieu touristique neuchâtelois n’est pas mort pour autant. En plus des griefs qui lui sont reprochés (intégration paysagère, nuisances sonores, sécurité, distance aux habitations, protection du milieu naturel et de la faune aérienne), il constituerait une atteinte paysagère grave au site voisin emblématique du Mont Racine, et impacterait directement le Ville de La Chaux-de-Fonds, avec ses 38’000 habitants. Sa réalisation rendrait difficile voire impossible la pratique du ski de fond dans ce qui est pourtant le principal centre nordique du Canton de Neuchâtel.

Promoteur: Eole-RES (Renewable Energy Systems Ltd)
Machines: 7
Situation: plan d’affectation délivré, demande de permis de construire en préparation